Château de Pugny

Site et monument historiques à Pugny
  • Aujourd'hui en ruine, le château de Pugny a connu ses heures de gloire.
    Les plus anciennes mentions de l'existence du château de Pugny remontent aux Xe et XIe siècles.
    Au tout début le château devait se composer à l'instar de beaucoup d'autres de la même période, d'un grand bâtiment primitivement en bois, puis en maçonnerie. Le tout entouré d'abord d'une palissade elle-même en bois puis ensuite construite en dur.
    Ce n'est qu'à la fin du XVe siècle que le château de Pugny de deviendra une vraie forteresse par autorisation royale. C'est en effet à Guillaume d'APPELVOISIN, personnage en vue à la cour de Louis XI, ecuyer du roi, que l'on doit cette fortification. Alors que ce privilège n'était que rarement accordé, Guillaume d'APPELVOISIN obtint de Louis XI en 1474 d'une part l'autorisation de faire de son château une forteresse et d'autre part d'instituer à Pugny une foire le jour de la Saint-Pierre, patron de la paroisse.
    Le grand remaniement du château a lieu vers 1550 par Guy de SAINTE-MAURE. Il fait construire le porche d'entrée. On y voit encore aujourd'hui son blason et la date 1557. Il transforme également le château fort en château style renaissance. Ce joyau perdurera jusqu'à la révolution.
    Le 25 août 1792, le château est pillé, saccagé et incendié par les gardes nationaux de Pouzauges, de la Chataigneraie et de Fontenay qui volent au secours de Bressuire attaquée par les paysans. Dans cet incendie disparaissent complètement le logis, les écuries et le pigeonnier. Sur les cendres encore fumantes du château, la colère des paysans éclate et débutent les guerres de Vendée.
    Le Château est ensuite confisqué au marquis de Mauroy et vendu avec les terres comme bien national.
    Au 19ème et 20ème siècles le château est transformé en exploitation agricole. Jusqu'à 3 familles se partagent et occupent les bâtiments. On compte jusqu'à 25 personnes vivant dans l'enceinte du château. A l'orée des années 1980 la plupart des vestiges du château ont été détruits pour faciliter l'exploitations.
    Aujourd'hui le château fait l'objet d'un programme de réhabilitation.
    Visites uniquement sur rendez-vous.
  • Langues parlées
    • Anglais
    • Espagnol
Prestations
  • Equipements
    • Parking
  • Services
    • Animaux acceptés
  • Tarifs 2016
  • Gratuit