Festival photographique de Moncoutant : quand les photos sortent des galeries pour aller dans la rue...

Festival Photographique de Moncoutant : une 8ème édition toujours aussi époustouflante...

Du 17 juin au 30 septembre, la 8ème édition du Festival Photographique de Moncoutant vous fait découvrir des peuples et des paysages de notre Planète, un véritable tour du globe. Comme chaque année durant trois mois, vous pouvez y admirer 154 photographies en grand format, en plein air, mais aussi 166 photographies dans les 3 galeries au Château de Genève et dans le Chai d'Abel. Les rues, parcs et jardins, les commerces de Moncoutant se transforment en une galerie d'expos à ciel ouvert...
Treize grands photographes ont répondu à l'invitation des organisateurs. Michel RAWICKI, l'invité d'honneur, spécialiste du Grand Nord, expose dans le Chai d'Abel une quarantaine de photographies montrant le quotidien des peuples du froid (Les Inuits, Les Nenets et les Evènes).

Des hommes, des paysages façonnés par l'homme, des animaux marins, de l'architecture, des astres, un smartphone en délire, de la poésie, du sport extrême, de la couleur, du noir et blanc... Tout un programme époustouflant pour cette nouvelle édition...

Festival Photographique de Moncoutant : un peu de retour en arrière...

Le Festival Photographique de Moncoutant est né en 2011, avec Jean-Patrick JOLLY, passionné de photo, et le Sénateur-Maire, Philippe MOUILLER. Une idée qui a longtemps germé dans la tête du Sénateur-Maire de Moncoutant depuis 2003, Michel BÉCOT, suite à l'ouverture de Pescalis en 2001. Des panneaux de photo sur la route pour relier Pescalis au centre-ville de Moncoutant, voilà l'idée de départ... Mais un peu dangereux dans la pratique pour les automobilistes qui regarderaient ces grands formats sur la route départementale... Alors l'idée est née, après un passage à La Gacilly, d'exposer en plein air des photos grand format dans le centre-ville de Moncoutant... En 2013, l'association "Balades photographiques" se met en place avec un premier président, Jean-Patrick JOLLY, et 7 bénévoles, pour prendre le relais de la Mairie de Moncoutant très investie dans l'organisation (et qui continue toujours à prêter mains fortes). A présent, l'association regroupe une vingtaine de bénévoles et le président est James Pétraud.

Le Festival Photographique de Moncoutant : chaque année, tout un programme !

Pour chaque édition, l'association met en scène les photographies selon plusieurs scénographies originales.

Vous parcourez le centre-ville de Moncoutant à pied, en passant par le parc du château de Genève, la place et le jardin de l'Hôtel de Ville, le jardin du presbytère, le jardin des magnolias ou encore la place de l'église, pour voir des grands formats en plein air.

Les photos exposées sont en majorité de taille 1 x 1.5 m, mais peuvent atteindre 1 x 3 m !

Vous découvrez également les photographies dans 3 galeries : le Chai d'Abel, le château de Genève et la galerie des Trois Tilleuls.

Comptez 2h à 2h30 (au minima et selon la durée de vos contemplations...!!) en visite extérieure, cette partie étant réalisable 7j/7, 24h/24 puisqu'en extérieur ! Pour les galeries, elles sont ouvertes de 15h à 19h, pensez à vérifier les dates d'ouverture de septembre.

Le Festival photographique de Moncoutant chaque année propose : 

  • l'exposition à ciel ouvert
  • les expositions en galerie
  • des photographies exposées dans les commerces de Moncoutant et sur des colonnes en centre-ville
  • une conférence gratuite avec un photographe, au lancement du Festival
  • des animations pour les enfants : "Les p-tits reporters", pour rendre la visite plus ludique en famille, et des livrets pour les enseignants (à télécharger sur le site)
  • un stage photo : en général une date en juillet et une autre en septembre
  • exceptionnel pour 2018 : les photographies réalisées avec la classe de 6ème du collège Jacques Prévert de Moncoutant dans le cadre d'un projet "Des clics et des classes" organisé par le réseau Canopé et l'association "An Eye For An Eye"

Le Festival Photographique : programme 2018

Les photographes sont toujours invités par les organisateurs, l'association ne fait pas d'appel à candidatures.

Tous ces photographes ont à coeur à transmettre leurs émotions au travers de leurs clichés photographiques. Et en sensibilisant le public, jeune et moins jeune, les organisateurs du festival photo de Moncoutant et ses photographes ont chaque année l'envie de transmettre un message : "la beauté artistique des oeuvres révèle la beauté réelle du monde, et l'urgence de la conserver en la préservant au maximum..."

Les photographes de l'édition 2018

Michel Rawicki, l'invité d'honneur, vous emmène à la rencontre des peuples nomades du Grand Nord. Un magnifique reportage au Groenland, en Sibérie, en Yakoutie et en Oural où vivent les Inuits, les Nenets et les Evènes. Ses photos à couper le souffle ont déjà fait l'objet d'une exposition sur les grilles du jardin du Luxembourg à Paris en 2016. Le parrain de cette exposition était Hubert Reeves. Exposition "L'appel du froid", dans la galerie du Chai d'Abel.

Eric Tourneret, photographe spécialiste mondial des abeilles, fait partager l'incroyable destin des cueilleurs de miel sur les falaises abruptes de la chaîne des Ghats occi­den­taux, au sud de l'Inde. Exposition "Le miel des intouchables", dans le parc du château de Genève.

Vous plongez au milieu des plus beaux specimens aquatiques de l'atlantique et du pacifique avec Greg Lecoeur, consacré Photographe Nature de l'année 2016 par le National Géographique. Exposition "L'appel de la mer", sur les Galapagos, l'Equateur, La Floride, Les Bahamas, le Ycatan, Hawaï, sur la place de la mairie.

Danielle Dupré révèle la beauté des rizières en terrasse dans la province du Yunnan au Sud-Ouest de la Chine, classées à l'Unesco. Exposition "Calligraphies de terre et d'eau" dans le jardin du Presbytère.

Didier Jallais, photographe accrédité du festival de Jazz de Marciac, et fidèle du festival de Moncoutant, a reçu le premier Prix du Jazz World Photo en 2014 et 2018. Dans son exposition "Couleur jazz", à découvrir sur les grilles du château de Genève, il mêle avec élégance jazz et photographie autour du festival de Marciac. 

Tristan Bessière,  2ème prix du Grand Prix d'Auteur 2017 du Festival photographique de Saint Benoît, Arc'image, partage sa passion pour le graphismes des villes. Exposition "Exile on the Main Street" dans la galerie des Trois Tiilleuls.

Les spéléologues-photographes du collectif Arsip  (Association des Recherches Spéléologiques Internationales à la Pierre Saint Martin) exposent leurs prises de vues des profondeurs Pyrénéennes. Exposition "Spéléologie à la Pierre Saint Martin", dans le jardin des Magnolias.

Luc Perrot nous fait lever les yeux avec ses photos astrales, prises sur l'Ile de la Réunion, dans les criques de Mafate et de Salazie ou sur les pentes du Piton de la Fournaise. Exposition "Réunion astrale" dans le jardin de la mairie de Moncoutant.

De  l'humour également avec les prises de vues décalées de François Dourlen, où une image tirée d'un smartphone se confond et se mixte avec la réalité. Tout a commencé avec les photos de naissance de son fils et depuis il travaille pour Canal+, Audi, Netflix, Playstation... Exposition "Réalité revisitée" dans le parc derrière le château de Genève et une autre série dans les vitrines des commerces de Moncoutant pour le jeu-concours (trouver le titre du film ou du dessin animé représenté).

Steeve Ekomie est un photographe adepte des mises en lumière du paysage urbain en pose longue. Il aime voyager pour sa passion, et quand l'envie le prend, le voilà parti en deux temps trois mouvements pour Dubaï, Singapour, Hong-Kong, Paris ou San Francisco ! Il se met même à jouer "l'homme arraignée" en escaladant des zones peu accessibles pour atteindre son objectif : être au bon endroit au bon moment pour avoir LA photo idéale... Une vraie passion qui lui donne des ailes ! Exposition "Jeux de lumières" sur le mur du jardin du Presbytère de Moncoutant.

Albert Montanier, est le troisième prix du Grand Prix d'Auteur 2017 du Festival photographique de Saint Benoît, "Arc'image". Adepte de la photo nature et vivant sur l'Île de Ré, c'est tout naturellement qu'il réalise des photos en lien avec la mer. Dans son exposition "Arbres éphémères", dans la galerie des Trois Tilleuls de Moncoutant, vous découvrez des photos qui mettent en valeur les traces laissées par la mer sur le sable : "Quand la mer se retire, elle laisse libre cours aux résurgences d'eau douce qui surgissent du sol et dessinent sur le sable ces arbres imaginaires qui ne survivront que le temps d'une marée."

Clotilde Menanteau,  vous invite à la rêverie avec ses "gouttes d'eau". Un jour, un déclic, et la voici partie dans le monde de la photographie pour laisser libre cours à sa créativité. Mettre en scène des fleurs dans son jardin, dans des pots, capturer les gouttes d'eau de la rosée qui se posent sur les végétaux, voire créer ces gouttes d'eau aussi magnifiques que possible... Tout un art que Clotilde maîtrise à sa façon , autodidacte sur le sujet, en utilisant le moins possible la retouche numérique... ça donne un résultat sublime, évoquant la rêverie, vous amenant à "écouter avec votre coeur ces gouttes qui vous parlent..."  Exposition "Rêves de gouttes" dans la galerie du château de Genève de Moncoutant.

Martine Levesque, est le premier prix du Grand Prix d'Auteur 2017 du Festival photographique de Saint Benoît, "Arc'image". Ses deux sujets de prédilection : la nature et le monde maritime. Sa passion pour la voile l'a conduite dans les coulisses des ports de plaisance, plus précisément sur les aires de carénage, où le voilier, en cale sèche,  dévoile sous sa ligne de flottaison les stigmates du temps passé dans l'eau, organismes marins, concrétions et fragments d'usures colorés. Exposition "Intimité des carènes" dans la galerie des Trois Tilleuls". 

La classe de 6ème B du collège Jacques Prévert de Moncoutant, a eu la chance d'être retenue par le réseau Canopé et l'association "An Eye for An Eye" pour participer au projet "Des clics et des classes". Durant plusieurs mois, quatre classes françaises (Moncoutant, Dijon, Alençon et Vitré) ont été associées à quatre autres classes de l'étranger. La classe de Moncoutant a échangé avec une classe de CM1 du Cap en Afrique du Sud. Thierry Bonnaudet, photographe et enseignant au collège, les a accompagnés, avec leur professeur d'arts plastiques Ophélie Ballon, à percevoir différemment ce qui les entourent, grâce à la photographie. Exposition "Et si nous regardions le monde autrement" sur les grilles du collège Jacques Prévert. L'ensemble des réalisations des élèves des deux classes est visible aux Rencontres d'Arles du 2 juillet au 23 septembre 2018.

 

Les photographes du Festival Photo de Moncoutant

La conférence "Les routes du miel"

Dans le cadre de la 8ème édition du Festival Photo de Moncoutant, Eric TOURNERET expose sa série "Le miel des intouchables". Il présente en avant première du vernissage son expérience au service des abeilles du monde

Eric Tourneret  est aujourd'hui internationalement reconnu comme « le photographe des abeilles ».  Il a commencé un travail de fond sur l'apiculture en 2004. Depuis sa quête de la relation des hommes aux abeilles l'a conduit partout dans le monde. Il a publié deux livres : « Les routes du miel » et« le génie des abeilles ».  Il a exposé ses photographies sur les grilles du Sénat à Paris en 2015. 

Lors de la conférence, des photos et vidéos avec une bande sonore seront commentées par l'auteur, qui y raconte des histoires des abeilles et des hommes dans 25 pays. Cette conférence est l'occasion d'évoquer le cas actuel de la survie des abeilles et des conséquences sur la vie de certaines populations. 

Après cette projection d'environ une heure,  il est prévu un échange de questions/réponses avec la salle. 

  • Date : 15 juin 2018 à 20h30
  • Lieu : dans l'amphithéâtre de PESCALIS, route de Niort depuis Moncoutant
  • Entrée gratuite

Le Festival photo de Moncoutant et son stage photo : "Maîtriser son appareil photo"

Vous avez un réflex mais vous n'obtenez pas les photos que vous souhaitez ? Vous n'osez pas quitter le mode "tout-auto" ? Ce stage est fait pour vous aider.

En effet, cet atelier s'adresse aux débutants équipés d'un appareil reflex souhaitant progresser en photographie. Grâce à des explications théoriques simples et une sortie sur le terrain, vous apprendrez les bases de la photographie et serez en mesure de comprendre le fonctionnement de votre appareil pour obtenir de meilleures photos. Tout au long de la journée, vous serez guidé pour faire les bons choix et enfin réussir à quitter le mode tout automatique. Astuces, conseils, analyse de vos images seront également au programme.

A la fin de la formation, vous comprendrez comment fonctionne votre appareil et vous serez capable de faire les bons choix, pour obtenir enfin les photos dont vous avez envie.

Ce stage photo est animé par Thierry Bonnaudet, photographe professionnel.

  • Dates : 7 juillet et 8 septembre 2018 (de 9h à 17h)
  • Tarif:  30 euros/personne. 12 personnes maxi par groupe.

Inscriptions au stage photo

 

Jeu-concours des vitrines des commerces

Tout en faisant vos emplettes chez les commerçants, découvrez des photos de François Dourlen « l'Illusionniste du smartphone » exposées dans leurs vitrines. Ses tirages, dimension 35x35, viennent compléter son exposition située à l'arrière du château de Genève. 

Participez au jeu concours en retrouvant le titre du film ou du dessin animé représenté.

Bulletins remis par les commerçants partenaires du Festival, à déposer complétés dans les urnes du Chai d'Abel ou dans les commerces
A gagner : 3 lots de livres de photos (tirage au sort parmi les bonnes réponses). 

Informations pratiques sur la 8ème édition du Festival Photo de Moncoutant

  • Accès libre en extérieur du 17/06 au 30/09/2018
  • Galeries ouvertes 7j/7 de 15h à 19h du 17/06 au 16/09, et les 22-23-29 et 30/09, accès libre
  • Contact : Association Balades Photographiques, section de la MPT de Moncoutant. Contacter l'asso

Rétrospective du Festival Photographique de Moncoutant